Test des plaquettes carbone Evolvent

Les plaquettes font partie des équipements ou le choix est très large, mais où bien des modèles se ressemblent. La marque Suédoise Evolvent se démarque en proposant des plaquettes carbone. Nous les avons testés pendant plusieurs mois, en mer et dans des conditions très variables.

Nous avons essayé la version Large. Ses dimensions généreuses (24x28cm) les placent dans les grandes plaquettes du marché. Evolvent commercialise aussi des Small (19,5 x 24cm) et Medium (21,5 x 25,5 cm). D’un poids de 240 grammes la paire, elles se situent dans les plus légères pour leur taille.

Dès le déballage, le look attire l’oeil: pas de doute on a affaire à du haut de gamme. La surface brillante laisse apparaitre la trame carbone, gage de rigidité et de légèreté. Elles sont livrées démontées, c’est à dire qu’il faut mettre en place les solides élastiques pleins, gage de durabilité. C’est très facile, et les divers trous percés dans les plaquettes permettent quelques petits ajustements.

Elles sont composées d’une plaque carbone fine dont le bord parfois fragile est protégé par un mince caoutchouc. La partie qui accueille le pouce est biseautée, alors que la partie externe est courbée pour une meilleure pénétration dans l’eau.

Dès les premiers mètres les sensations sont excellentes. La surface est très lisse et glisse naturellement en mer calme. On joue rapidement à essayer de peaufiner son geste tant les informations sont directement transmises aux mains: c’est l’un des avantages du carbone. Le revers de leur rigidité est qu’elles pardonnent peu les erreurs d’angles ; il faut donc faire attention à l’entrée dans l’eau, surtout dans les vagues.

On a cependant un bon contrôle de la position de la plaquette et cela devient un jeu de rechercher la meilleure position. En courant on apprécie leur légèreté, un atout en swimrun, mais on n’a pas envie de faire tomber par terre ces beaux jouets.

Au cours des mois nous avons appris à apprécier ces belles plaquettes. Nous n’avons pas constaté de traces d’impacts qui peuvent être grave sur une surface carbone. En effet, le principe de fabrication et d’imprégner un tissu de fibres composites, carbones ici, d’une résine. En durcissant celle-ci lie les fibres de manière plus ou moins rigide. Les fibres sont censées travailler dans des directions précises pour tirer partie de leurs propriétés mécaniques.

Ces surfaces sont normalement extrêmement rigides et solides, mais fragiles en cas d’impact direct. On peut craindre que cela arrive par exemple lors d’une sortie d’eau mouvementée dans les rochers. Nous avons utilisé ces plaquettes en conditions réelles, en hiver et printemps, en mer par tous les temps, sans observer de problème.

Par contre elles ne flottent pas et si on les perd, elles couleront inexorablement (expérience vécue). Selon la nature des fonds et la clartés de l’eau, une plaquette noire est difficile à repérer.

En conclusion, ces plaquettes haut de gamme (750SEK, environ 74€) satisferont les amateurs de beau matériel et ceux qui recherchent les sensations en feed back les plus précises en natation.

Les plus

  • 👉Look
  • 👉Légèreté
  • 👉Sensations

Les moins

  • 👉 manque de flottaison

Le site de la 👉🧭 marque Evolvent

Leave a Reply