L´équipe « Mange Tout » au Solvalla 2016

Christophe Testu et Emanuelle Richard nous font partager leur course lors de la seconde édition du swimrun Solvalla.

Solvalla SwimrunL´équipe « Mange Tout » s’est retrouvée en Finlande , à 45 minutes d´Helsinki, dans une région de lacs et de forêts typiquement scandinaves. Au menu, 32 kms de sentiers forestiers et 6 kms d’eau libre en lacs. Le parcours proposait un total de 17 sections.

Quelques semaines après öloppet et avant les 1000 lakes en Allemagne, c’était l´occasion idéale pour avoir une petite course de transition et de préparation. Cependant, il y a 3 semaines, Christophe s’étant fracturé le malaire et avec une consolidation toujours en cours, une préparation non optimale  nous compliquait déjà la tache avant même la ligne de départ. Nous décidons de partir tout de même, mais Christophe sera prudent tout au long de la course pour ne pas prendre de coups.

SolvallaSwimrunLe décor est magnifique et ce sont des couleurs automnales qui nous accueillent avec une température un peu fraîche: 5 degrés ressentis et environ 12 degrés dans l´eau. Comme certains ont pu dire pendant la course, « il fait meilleur dans l’eau ».

La carte proposée par l´organisation ne nous permet pas vraiment de nous faire une idée précise du parcours et c’est avec en tête un tracé plat et roulant que nous nous sommes préparés. Mauvaise pioche, car même sans le dénivelé de  sur certaines courses comme Engadin ou Côte Vermeille, les forêts scandinaves se révèlent pas vraiment plates: passages entre les racines littéralement “casse pattes”, escaliers, des buttes de sous-bois ou bien encore des pistes de ski.

Equipement Solvalla SwimrunPour les parties de natations, traversées de lacs avec des portions variées rendant le profil de la course ludique. Pas de très grosses portions de natations, mais des sections régulières entre 500 et 700 mètres qui dans les conditions de températures, nous rappellent que nous sommes en plein nord de la Scandinavie.  En écrivant ces lignes, nous avons une petite pensée pour l´équipe Sheep Team de l´île de la réunion, qui appréhendait ces températures avant la course.

Peu d’équipes sur le départ (85) ce qui fait une course assez petite comparée aux autres courses auxquelles nous avons plutôt l´habitude de participer.  Cela n’est pas pour nous déplaire, car nous pouvons nous retrouver seuls pendant de longs moments. Une vraie atmosphère de swimrun origines.

solvalla2016_team78_effort2Au départ de la course, cela s’emballe un peu devant. Christophe se met dans le train de devant car nous avions discuté de la tactique à adopter pour ne pas prendre de coup sur son malaire fracturé: “être premier ou dernier”. Plus sérieusement, le rythme est rapide jusqu’à la première partie de natation mais nous ne l’abordons pas de la meilleure manière. Au début de la course, nous gérons plus en tant que deux individualités (Christophe tirant le running et ralentissant dans l´eau – il a en fait pris un coup dès le début de la première natation, tandis qu’Emmanuelle s’épanouit pleinement dans les températures fraîches des lacs). Heureusement, c’est dans ces moments que l´on sent lorsqu’une équipe en est réellement une: on se dit les choses, on se remet au point rapidement et il y a aussi ces moments où nous savons apprécier à leur juste valeur les regards et silences de son partenaire.

A partir de là, les choses vont mieux et nous retrouvons une attitude d’équipe de swimrun à 100 %.

Christophe et EmmanuelleLes sections s´enchaînent vite, le temps défile et les dernières portions apparaissent. Une ultime natation et une bonne bosse à escalader en guise de finish et voilà, c’est déjà fini. Au final, nous nous satisfaisons d’un résultat moyen au vu des conditions de préparation. A l’arrivée, c’est autour d’une bonne soupe chaude que nous partageons nos expériences avec les équipes déjà arrivées ou celles qui franchiront la ligne d´arrivée ultérieurement. Christophe retrouve de vieilles connaissances rencontrées sur Engadin et nous découvrons aussi quelques nouvelles teams que nous reverrons bientôt en Allemagne. Le tout toujours dans la simplicité, l´humilité et le désir de partager ses expériences. Christophe se voit même proposer un dernier swimrun mi-décembre en Suède dans des lacs gelés…

solvalla2016_team78Mais déjà il est temps de penser au retour. Une petite escapade dans la capitale Finlandaise en guise de fin de weekend et le retour à la vie professionnelle. Mais RDV à toutes ces fabuleuses équipes dans quelques semaines en Allemagne pour de nouveau des lacs, probablement encore plus froids.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s