Stop à la dénaturation du swimrun

La Fédération Française de Triathlon (FFTri) n’est pas seulement responsable du triathlon. Ainsi elle chapeaute de nombreux sports aux disciplines enchaînées tels que raid, bike&run, crosstriathlon etc… et le dernier venu: le swimrun. La FFTri a demandé et reçu officiellement la délégation du Ministère de la Jeunesse et des Sports au début de l’année 2017 pour la gestion des swimruns. Les raisons d’une intégration si précoce du swimrun, qui a fait son apparition en France seulement en 2015, dans le giron de la FFTri restent obscures.

Le swimrun

Le swimrun s’il ressemble à un enchaînement de parties nagées et courues est foncièrement autre chose que l’addition de deux ingrédients telle une sauce de vinaigrette à phases hétérogènes. Le swimrun est un mélange, où nage et course à pied se solubilisent de manière intime, formant ainsi une seule discipline à part entière, homogène.

L’appellation du terme « swimrun » a mis longtemps avant d’émerger en Suède, le terme Swim & Run, à la dichotomie trop marquée, a été soigneusement évité. [le terme fut inventé par Erika Rosenbaum en 2011 et adopté par les organisateurs du circuit ÖtillÖ]

où commence le swimrun, dans l’eau ou sur terre ?

Il a fallu plusieurs années de maturation pour que le Swimrun prenne son envol en Suède. Michael Lemmel, le concepteur du circuit ÖtillÖ avec Mats Skott depuis 2006 (voir leur ITW en 2018: ici et la vidéo de Michael là), souligne que le swimrun est devenu un vrai sport lorsque les binômes ont su adopter une « transition fluide » entre natation et course à pied: plus de changement de matériel, plus d’arrêt au rivage, rien que du mouvement… À l’instar du rivage, où commence le swimrun, dans l’eau ou sur terre ?

En 2011 Erika Rosenbaum a inventé le mot “swimrun”, et il s’est immédiatement imposé comme une évidence, comme étant la meilleure description de l’activité. Une seule et même discipline, des équipes unies en mouvement constant dans la nature.

swimrun binome

l’ADN du swimrun

Vous l’avez bien compris l’ADN du swimrun est bien plus fin que les briques de base « discipline individuelle». Il est mouvement, il est autonomie, il est entraide.

1er Championnat de France de swimrun … des clubs

Dans la logique d’une fédération sportive, la FFTri lance la création du premier championnat de France de Swimrun qui aura finalement lieu au Swimrun Emeraude de Saint Lunaire le 12 septembre 2020 (au lieu du swimrun cote d’Azur initialement prévu). Certaines conditions de participation sont classiques, comme avoir une licence à la FFTri. Toutefois d’autres ont soulevé des interrogations quant à la méconnaissance de la pratique du swimrun: le binôme doit être du même club affilié à la FFtri* et le binôme doit déclarer son nom de classement sous les couleurs de son club d’affiliation.

La vaste majorité des équipes de swimrunners actuelles sont bâties sur des affinités de caractères ou de circonstances plutôt qu’une logique de club

Ces derniers points sont très loin de la réalité du terrain, où la vaste majorité des équipes de swimrunners sont bâties sur des affinités de caractères ou de circonstances plutôt qu’une logique de club. De plus de nombreux athlètes swimrunners échappent au maillage géographique des clubs de triathlon. De facto la condition « binôme de club » propulse ce 1er Championnat de France de swimrun en un 1er Championnat de France des clubs laissant de coté la vaste majorité de pratiquants et favorisant exclusivement les clubs de triathlon.
Une telle décision de la part de la FFTri nous laisse perplexe. Pourquoi ne pas avoir repris le règlement du Raid (https://www.fftri.com/wp-content/uploads/2018/03/REGLEMENT-2018-2019-1.pdf) où la notion de club dans la constitution d’équipe n’intervient pas dans leur championnats de France ?

La co-construction une idée qui a fait son temps ?

Lorsque nous avons participé, en tant que membre de l’association Swimrun France, à la co-construction des RTS (règles techniques de sécurité) au tout début du processus de délégation, la FFTri nous a présenté l’intégration de la fédération de raid comme exemple. Pourquoi ne pas revenir dans cet esprit là avant que la légitimité encore fragile de la FFTri s’égare vers un destin similaire à la FFA dans le trail ?

Extrait ci dessous du règlement du championnat de France de Raid

2.2 Les équipes/team -Un team est un regroupement d’athlètes d’un même club, de clubs différents ou de licenciés individuels. Chaque team est libre de composer son équipe comme il le souhaite, avec l’accord des athlètes. La Fédération n’intervient pas dans la composition d’équipes, ni en arbitrage de coureurs ayant couru pour d’autres équipes sur les manches. Les coureurs sont souverains pour valider leur participation à un team

*Règlementation des épreuves nationales 2020

2.9 Championnat de France de SwimRun (extrait)
Compétition
Le Championnat de France se déroule sur les formats M et L lors d’une même manifestation M : distance précisée entre 16 et 20 km – (16 km > fort dénivelé – 20 km > Faible dénivelé) L : distance précisée entre 30 et 35 km – (30 km > fort dénivelé – 35 km > Faible dénivelé)
Selon le nombre de participants les championnats se dérouleront en 1, 2 ou 3 vagues séparant les équipes féminines, mixtes et masculines.
Accès à la compétition
Les championnats sont accessibles aux licenciés F.F.TRI. juniors, seniors et vétérans, licenciés compétition (Licence validée au moment de leur inscription)
Les équipes sont constituées de licenciés issus d’un même club. Le nom de l’équipe sera le nom du club. Dans le cas ou plusieurs équipes d’un même club participent, un numéro d’ordre sera précisé à l’inscription. S’agissant d’équipe de club, les licenciés pourront être de nationalités différentes.
Catégories et Classement
Classements uniquement en toutes catégories (toutes catégories d’âges confondues), 3 classements par championnat :
● Femmes ● Mixtes● Homme
Soit 3 titres par championnats et donc 6 titres au total.
Les vainqueurs du classement individuel du challenge Swimrun F.F.TRI. de l’année n-1 seront invitée avec l’équipier de leur choix, du même club, au championnat de France M. Le montant de l’inscription à la course sera pris en charge par l’organisateur du championnat.

Laisser un commentaire