1000 Lakes 2016, une édition pour guerriers

ÖTILLÖ 1000 Lakes - 2016. Foto: JakobEdholm.com
Eau a 10deg… © jakobedholm

La première édition du swimrun des 1000 Lakes a eu lieu Dimanche 23 Octobre. La dernière addition du circuit ÖtillÖ et manche qualificative pour le championnat du monde en Septembre se déroule au nord-est de l’Allemagne dans une région de forêts riche d’une multitude de lacs. La course part de Wessenberg et se dirige vers le sud en passant par 11 lacs et 10km de natation pour rejoindre Rheinsberg après un périple de 43km.

otillo-1000-lakes-2016-nadjaodenhage-h23b1894lr
© OtillO

La météo n’a pas été clément cette année et les 150 équipes de 21 pays ont dû affronter une température de 10deg C, tant dans l’eau que dans l’air. Une légère couverture nuageuse n’a pas permis au soleil de briller et très rapidement les concurrents ont éprouvé la morsure du froid. Voyant tôt dans la course l’état de certains concurrents les organisateurs ont pris la sage décision de supprimer une natation de 1500m. Malgré cela le froid bien présent a petit à petit fait des dégâts et certains coureurs ont été incapables de continuer. Pour les plus résistants des paysages automnaux les accueillaient dans la forêt et le profile roulant sur le sol sablonneux des sous-bois permettaient de couvrir les kilomètres à bonne allure. 66% des équipes ont réussi à rejoindre l’arrivée et tous et toutes peuvent être fièr(e)s d’avoir réussi à résister au froid et finir une épreuve qui a testé aussi bien les capacités physiques que mentales.

otillo-1000-lakes-2016-nadjaodenhage-h23b1763lr-1
© OtillO

La paire Suédoise Pontus Lindberg et George Bjälkemo ont maintenu une allure soutenue tout au long de la course, réussissant à rester en tête de la course pendant la plus grande partie de la journée pour gagner en 4:42:02. « Notre stratégie était de creuser le trou en course à pied. C’était difficile car nos jambes étaient contractées par le froid, mais nous y sommes arrivés ». La première équipe mixte composée de Jasmina Glad-Schreven et Thomas Schreven ont passé la journée en tête, se battant avec les meilleurs équipes hommes. Le couple Finlandaisa fini la course second au scratch à seulement cinq minutes des premiers ! Chez les femmes Diane Sadick et Fanny Danckwardt-Lilleström se sont imposées en 5:33:45.

Un contingent d’une trentaine de courageux Français et Françaises ont bravé le parcours et les éléments, montrant une fois de plus que la France est maintenant un membre à part entière de la grande famille du Swimrun.

Retrouvez la vidéo officielle de la première édition du swimrun 1000 Lakes en Allemagne. Pas mal de Français sur cette vidéo 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s