AmphibRun 2018

Le swimrun continue de se développer et l’AmphibRun est le premier Swimrun aux Philippines. Cédric et Stéphanie nous livrent leur impressions exotiques à 11,100 km de la France métropolitaine.

Philippines 2018 2Cinq heures du matin, le crépuscule laisse sa place au premières lueurs rosés – orangés du soleil sur la plage de Laiya, petit coin tranquille tout au sud de Luzon l’île principale des Philippines. Départ au petit matin car dans ce pays et ses températures avoisinant 33°C toute l’année, les sportifs ont l’habitude de se lever tôt pour partir « à la fraîche » relative du petit matin !

C’est parti pour une belle journée ! Avec Stéph ma coéquipière de vie et de sport , on récupère nos dossards marqués du nom de notre équipe : “The French Frogs”, nom assez explicite pour une équipe française de swimrun.

Philippines 2018 36:00 c’est l’heure de notre départ, pour un parcours qui enchaîne 3km de piste, 2,2km de natation et 12km de Trail avec 950m de dénivelé positif. À 6:30 un autre départ sera donné pour le nageurs débutants avec 700m de natation et un gilet autoportant obligatoire. A noter le matériel obligatoire sur les 2 courses inclue pull-buoy, lunettes de natation, bonnet, sifflet, sac à eau 1 litre minimum. Par contre pas besoin de combinaison ici ! L’eau est à 27°C!

Philippines 2018 4Après un échauffement rapide sur les 3km de piste, je constate que Spiderman est venu spécialement pour participer à ce swimrun, tout arrive !

Place à la natation ! Le but du jeu est de faire 3x le triangle délimité par 2 barques de pêcheurs et une sortie d’eau sur la plage. À chaque sortie un “Ladyboy” déguisé en sirène des océans, nous donne un bracelet pour marquer notre passage. Simple et efficace.

Philippines 2018 6La course se poursuit par un très beau chemin côtier dans les rochers. On rattrape un couple très original qui devrait créer une 4ème catégorie en swimrun à lui seul: un chien et son maître ! Peut être un Jack Russell Terrier habillé lui aussi avec son dossard et tout foufou de courir et nager. Décidément cette course imaginée par les joyeux organisateurs de Be TrailReady est pleine de surprises !!!

Mais les choses sérieuses commencent, on passe un pont et les 800m de dénivelé positif au dessus de la mer en seulement 5km pour rejoindre le mont Daguldul sont devant nous. La chaleur commence à s’inviter, il ne faut pas hésiter à se mouiller à chaque passage de rivière pour ne pas risquer la surchauffe ! Pendant la montée nous rattrapons la première équipe. Au sommet le cadre est magnifique, la jungle a laissé place au vert pâturage, on voit la mer au loin. Des groupes de randonneurs en profitent pour faire des photos mais pas le temps de flâner, on a une place à conserver et les deux équipes derrière ne sont pas loin !

Philippines 2018 7On récupère vite le bracelet du “U turn” et la descente par le même chemin va se faire en mode Arrachage !!! De retour sur la côte on relâche un peu le rythme dans le sable, avec 8mn d’avance sur les second on a bien mérité une arrivée en mode “cool down” .

Ça y est, on y est ! On visait un podium catégorie mix et on termine 1er scratch ! Whaou quelle bonheur partagé en duo ce sport !

Philippines 2018 9

La sirène nous remet une médaille ouvre bouteille 🍻 hihi, belle ambiance comme d’habitude avec les Philippins toujours joyeux et avenants. La remise des prix est assurée par le sponsors Merell, une paire de chaussure minimaliste  Et plouf retour dans l’eau chaude pour détendre la machine et se laisser flotter.

L’avantage aux Philippines c’est aussi l’après course: pour 350php/heure un délicieux massage nous attend au bord de la mer, de quoi s’endormir et déjà rêver à la prochaine course dans ces paysages sauvages dépaysants.Philippines 2018 11

Photo credit AmphibRun & Trim

https://www.facebook.com/amphibrunraceph/