À Toulouse, le plaisir de partager le sport

J’ai fait la connaissance de Simon Marchal sur l’édition 2016 de la Gravity Race à Annecy, nous étions logés chez une amie commune. À l’époque nous étions presque tous des débutants en swimrun, avec peu de moyens, peu de structures, peu d’information. Naturellement, nous sommes venus à parler de nos cheminement respectifs. En filigrane beaucoup de sports d’endurance ont émaillé nos parcours sportif.

Une envie partagée de liberté, que le swimrun a su capter, nous a mené au travers des réseaux sociaux tel facebook à cristalliser en communauté cette envie d’athlètes de divers horizons. Simon est allé un peu plus loin. En créant une association 100% dédiée swimrun, il formalise un peu plus les liens entre swimrunners toulousains.

Après la traversée des calanques de Marseille à Cassis, seconde journée avec la @Swimrun Toulouse Community du coté de La Ciotat cette fois. Ambiance très différente, avec les corps qui crient fatigue et les coeurs qui voudraient explorer encore les joyaux de figuerolles ou du mugel. Il faut dire que ce petit bout de terre, ou devrais je dire ce petit bout de lune, tant le paysage est insolite, étrange avec cette roche agglomérée dite “poudingue” (dérivé de l’anglais pudding).

Nous avons mangé du regard cette belle nature protégée et aimée. La calanque de Figuerolles a même sa propre monnaie, son propre fuseau horaire et sa propre république (RIF), tout pour nous sortir du temps et nous enlacer dans un présent digne de Robinson Crusoé et son ami vendredi.

Retrouvez la Communauté de Toulouse sur Facebook : https://www.facebook.com/Swimrun-Toulouse-Community-429536014078331/

Laisser un commentaire